CEA
HPC Calcul haute performance
AccueilComplexe de calculLogiciels pour le HPCRecherche et developpementsCollaborations
Complexe de calcul / Tera

Tera

Dans le cadre de son programme Simulation, la Direction des applications militaires du CEA  a défini un projet, nommé Tera, visant à disposer des moyens de simulation nécessaires à la conception et à la garantie des armes nucléaires sans essais.
 
La première étape Tera-1, a abouti à l’installation fin 2001 d’un supercalculateur de 5 Teraflops fourni par le constructeur HP.



La deuxième étape Tera-10, a abouti fin 2005 à l’installation d'un supercalculateur de 60 Teraflops fourni par le constructeur Bull. Cette étape a aussi conduit à une adaptation des infrastructures du centre de calcul défense ainsi qu’à une rénovation complète des systèmes de stockage, d’archivage, des réseaux et des dispositifs de visualisation.
 
La troisième étape Tera-100, a permis depuis octobre 2010 au CEA/DAM de disposer d’une puissance de calcul de plus d'1 Petaflops. Tera 100 fut le premier supercalculateur européen à avoir passé la barre du Petaflops, soit une capacité de calcul de plus d’un million de milliards d’opérations par seconde.

Pour en savoir plus sur Tera 100
 

Depuis fin 2015, Tera1000 constitue la quatrième étape, qui lève les premiers verrous technologiques de l’Exaflops (1 milliard de milliard d’opérations par seconde). Tera1000 est mis en service par parties pour atteindre en 2017 une puissance de calcul de 25 Pflops, soit 20 fois supérieure à Tera100 pour une même consommation énergétique. Elle préfigure la machine de classe exaflopique Exa1, dont la mise en service est prévue à horizon 2020, qui répond également aux enjeux du programme Simulation.

Le  supercalculateur Tera 1000-1 à Bruyères-le-Châtel. Crédit CEA Le  supercalculateur Tera 1000-1 à Bruyères-le-Châtel. Crédit CEA
Le supercalculateur Tera 1000-1 à Bruyères-le-Châtel. © CEA

Le centre de calcul Tera est constitué de calculateurs, de systèmes de stockage de données de très grande capacité, de réseaux de communications haut débit et d’équipements de post-traitement et de visualisation… L’ensemble de ces moyens est mis en œuvre dans un souci constant d’amélioration de l’efficacité énergétique et de l’impact environnemental.

1 Teraflops = mille milliards d'opérations par seconde
1 Petaflops = un million de milliards d'opérations par seconde

 
 


 

Bâtir des architectures pour le HPC

Maîtriser les flux de données

 

Disposer de réseaux à très haut débit

 

Optimiser la consommation d'énergie